Tout Simenon

Retour à la liste

Strip-tease

roman

Présentation

Célita, danseuse professionnelle qui s'est recyclée dans le strip-tease, est usée par le métier. Elle convoite la position de Florence, sa patronne, d'autant plus qu'elle est parvenue à s'attacher son mari d'une façon qu'elle croit sûre, lorsqu'une jeune fille, Maud Leroy, débarquant de sa province, se présente au « Monico ». Elle est engagée à l'essai. Le numéro ingénu de la débutante rencontre un grand succès et le patron, Léon Tourmaire, séduit par ses apparences fragiles et naïves, va bientôt s'éprendre d'elle. Il en fera la vedette du cabaret. Tandis que Florence Tourmaire, atteinte d'une maladie qui ne cessera de s'aggraver, se voit contrainte de capituler devant cette nouvelle rivale, elle se rapproche de Célita. Celle-ci entreprend contre Maud une lutte sournoise qui s'exaspère au fur et à mesure que ses chances de reconquérir Léon s'amenuisent. Après avoir simulé une tentative de suicide, Célita se rend compte que Léon est définitivement perdu pour elle. Elle se procure un revolver. Le jour de l'enterrement de Florence, au cimetière, elle s'apprête à tirer sur la jeune strip-teaseuse, mais, saisie d'hébétude au dernier moment, elle s'enfuit. On apprendra par la suite qu'elle a gagné Nice où elle se livre à la prostitution. Elle sera tuée par un Nord-Africain.

Les premières lignes…

Célita fut la première à voir la nouvelle. A trois heures de l'après-midi, comme les autres jours, elle avait entendu le réveil sonner sur la table de nuit qui séparait les deux lits et, recroquevillée sur elle-même, elle avait laissé à Marie-Lou le soin d'arrêter la sonnerie, puis d'aller ouvrir les persiennes, de retirer les culottes de nylon et les soutiens-gorge qui séchaient à la fenêtre et enfin d'allumer le réchaud à gaz de la cuisine pour préparer le café.