Tout Simenon

Retour à la liste

Les noces de Poitiers

roman

Présentation

Gérard Auvinet épouse Linette qui est enceinte. Cette grossesse est ignorée de la famille, et le mariage, désapprouvé par la mère de Gérard, veuve sans ressources qui geint à l'idée de voir compromise l'aide financière de son fils. Le couple quitte Poitiers pour Paris afin de dissimuler la grossesse et aussi pour tenter d'y faire fortune. Là, les jeunes gens mènent une vie difficile et médiocre, où les soucis d'argent sont quotidiens. Gérard est jeune et plein d'ambition, mais il est velléitaire et sans grandes possibilités : il effectue un travail mal rémunéré pour une association patriotique où il espère se faire des relations. Il ne tarde pas à être déçu, car sa situation, en fait peu intéressante, est sans avenir. Pour comble de malchance, Linette tombe gravement malade. Gérard lutte, d'abord seul, pour assurer leur subsistance, puis il accepte l'aide de Pilar, femme entretenue dont il a fait la connaissance dans un bar et qui cherchera à lui trouver une situation dans le milieu où elle vit. Mais l'homme riche et âgé qui lui procurait son aisance est éloigné par ses enfants, et Pilar charge Gérard de vendre une bague de valeur qu'elle a reçue de cet amant, en attendant que d'autres bijoux qu'il avait dérobés à ses filles soient également négociés. Se rendant compte de la vénalité de Pilar, excédé à la fois par le jeu peu reluisant qu'elle mène et par le marasme où il se débat, Gérard rompt avec Pilar et renonce à poursuivre dans la voie chimérique où il s'est engagé. Sa femme guérit sur ces entrefaites et met au monde une fille : Gérard voit dans cette naissance un signe du destin qui l'encourage à prendre ses responsabilités. Il accepte alors la perspective d'une vie plus régulière grâce à un emploi modeste dans un journal de Tulle.