Tout Simenon

Retour à la liste

Les demoiselles de Concarneau

roman

Présentation

Dans la ville de Concarneau, au volant de sa nouvelle voiture, Jules Guérec, riche patron-pêcheur, renverse et blesse à mort le petit Joseph Papin. Après s'être enfui du lieu de l'accident, rongé de remords, il va se prendre d'amitié pour la famille de sa victime, les Papin : il engage, à bord d'un de ses bateaux, Philippe, l'oncle un peu simple d'esprit, et témoigne de nombreuses attentions à l'égard de Gérard, frère jumeau de la petite victime, et surtout de Marie, la fille-mère qu'il s'imagine peu à peu aimer. Dans son désir d'un foyer qui lui appartiendrait, Jules Guérec rêve de l'épouser, malgré l'indifférence de la jeune femme et l'opposition inébranlable des deux demoiselles Guérec. Céline, la sœur cadette, devine que le mystérieux meurtrier de Joseph Papin n'est autre que son propre frère. Elle se rend chez Marie pour tout lui dévoiler et obtenir son silence. En lui offrant une forte somme d'argent pour la dédommager, elle parvient à étouffer le scandale. Jules Guérec ne peut plus supporter l'oppressante autorité de ses sœurs et surtout la destruction de ce qu'il croit être son amour. Il s'enfuit après une violente dispute au cours de laquelle il met à sac leur boutique. Néanmoins, il retombera bientôt à nouveau sous leur coupe, car, depuis quarante ans qu'elles le couvent jalousement, Jules n'est resté devant elles qu'un être apathique et timoré. Une fois encore, il se soumettra. Après la mort de Françoise, l’aînée, Céline et Jules poursuivent leur petite vie réglée, loin de leur ville natale et du scandale mal étouffé. Un jour, ils apprendront par hasard le mariage de Marie Papin.