Tout Simenon

Retour à la liste

Les Suicidés

roman

Présentation

Le père de Juliette Grandvalet, employé de banque à Nevers, s'oppose à la liaison de sa fille avec Emile Bachelin, jeune homme de condition modeste, parce qu'il espère pour elle un meilleur parti. Un soir qu'Emile est venu comme d'habitude raccompagner Juliette chez elle après sa leçon de piano, Grandvalet, pour l'intimider, lui montre son fusil à travers la fenêtre. Emile, après s'être d'abord enfui, décide de se venger et met le feu à la maison. Il va alors se cacher à Paris, puis revient à Nevers. Il cherche, en secret, à revoir Juliette. Un jour, ayant emprunté de l'argent, il vient la prendre chez elle et s'enfuit à Paris en sa compagnie. Là, ils vivent chichement, d'abord à l'hôtel, puis chez des amis de rencontre, enfin dans un petit appartement. Afin d'assurer leur subsistance, Emile travaille pour Van Lubbe, sorte d'escroc qu'il essaiera ensuite, mais sans succès, de faire chanter. Pendant ce temps, le père de Juliette, qui a démissionné de la banque, s'est lancé sur les traces de sa fille et a même engagé un détective privé pour la retrouver. Le jour où les recherches vont enfin aboutir, le couple est arrivé au fond du désespoir : Juliette, depuis qu'elle a quitté le milieu familial (où cependant elle vivait étouffée par un père exagérément protecteur), est devenue indifférente et irritable ; Emile, qui vit sa vie comme un échec permanent, ne parvient pas, malgré ses efforts, à la rendre heureuse. Désormais sans raison de poursuivre leur existence, Emile tue Juliette, consentante, d'un coup de revolver, avant de se tirer à son tour une balle dans la poitrine.