Tout Simenon

Retour à la liste

La tête d'un homme

roman avec Maigret

Présentation

Le 7 juillet, à Saint-Cloud, Mme Henderson, riche veuve américaine, et sa femme de chambre ont été assassinées. La police a rapidement arrêté Joseph Heurtin, livreur, qui a laissé des traces flagrantes de son meurtre. Reconnu sain d'esprit, Heurtin a été condamné à mort le 2 octobre. Or, pour Maigret, Heurtin est fou ou innocent. Pour le sauver, le commissaire, sûr de lui, obtient des autorités judiciaires qu'une chance d'évasion lui soit offerte. Pendant la nuit du 15 au 16 octobre, Heurtin s'évade donc et est suivi par la police. Cette filature aboutit à la Coupole, où Maigret se trouve plongé dans la faune internationale du carrefour Montparnasse et où il repère particulièrement William Crosby, neveu de la victime, et Jean Radek, étudiant tchèque. Quel lien peut exister entre Heurtin, Crosby et Radek ? Ce dernier, surtout, intrigue Maigret : ne déclare-t-il pas au commissaire que la police n'a pas l'intelligence suffisante pour résoudre cette énigme ? Le problème semble se compliquer lorsque Crosby se suicide. Patiemment, Maigret suit la trace de Radek. Celui-ci apprécie manifestement d'être suivi par le commissaire ; il s'ingénie à lui montrer qu'il sait tout ; il se doute que Maigret le croit coupable, mais il pense qu'on ne pourra jamais trouver des preuves contre lui. Pourtant Radek va trop loin en essayant de provoquer la mort de la femme de Crosby ; Maigret le prend en flagrant délit. Radek s'effondre et avoue : il avait appris que Crosby souhaitait la mort de sa tante dont il devait hériter ; l'étudiant lui avait proposé, contre récompense, de la supprimer ; Crosby avait accepté ; le Tchèque avait alors ourdi son plan machiavélique en se servant du faible Heurtin qu'il avait poussé à cambrioler la maison de Mme Henderson la nuit même où lui, Radek, devait tuer l'Américaine. Radek n'a laissé aucune trace, Heurtin en a laissé... De plus, le meurtrier s'était arrangé pour que Crosby et Heurtin ignorent son identité. C'est encore lui qui a provoqué le suicide de Crosby en lui laissant croire que la police savait tout. Radek a agi par haine de la société qui a commis l'injustice de ne pas reconnaître sa brillante intelligence. Il sera exécuté en janvier.