Tout Simenon

Retour à la liste

La Jument Perdue

roman

Présentation

Une lettre à demi effacée, trouvée lors d'une vente aux enchères dans une malle ayant appartenu à un certain Ronald Phelps, géologue qui avait travaillé autrefois pour le compte d'une société minière de la région, va jeter un jour nouveau sur trente-huit ans de la vie de Curly John. Jusqu'alors, celui-ci avait cru qu'Adné Spencer (devenu l' « Innommable ») avait, un jour d'octobre 1909, tenté de le faire assassiner, puis avait épousé la fille cadette du riche Mike O'Hara, dans le seul but de reprendre la part du ranch qu'ils exploitaient en commun et sur laquelle il savait que l'on allait découvrir du minerai. Or, la lettre vient tout remettre en question. Elle a été envoyée à un destinataire inconnu, deux jours avant la tentative de meurtre, par un certain Little Harry, alors propriétaire d'une maison de jeux dans la cité minière de Sunburn. Son contenu mentionne le nom du coupable, indiqué par une initiale qui semble être un H, mais peut-être aussi un A, un N, un B ou un R. Andy Spencer est-il bien le coupable ? Le H ne désigne-t-il pas plutôt le vieux O'Hara, père de son amie Peggy Clum et beau-père de son rival ? Ou quelqu'un d'inconnu ? A force de persévérance et de réflexion, Curly John finira par retrouver le coupable ; il s'agit d'Aloso Riales, l'ancien régisseur du ranch. Aloso avait deviné que les terres renfermaient un filon et avait fait appel à Phelps, le géologue, qui avait bientôt conduit l'affaire dans son propre intérêt. La lettre avertissait le destinataire mystérieux des menées de ce dernier : comme Andy Spencer avait des dettes de jeu chez Little Harry (complice de Phelps), il fallait tuer John et obliger Andy à vendre. C'est Aloso qui s'était chargé de cette besogne, en engageant un homme de main. Spencer est donc innocent. De son côté, Peggy Clum croyait son père – qui avait des affaires en commun avec Little Harry – coupable de la tentative d'assassinat. Son vol chez John l'a détrompée, puisqu'elle a retrouvé l'enveloppe avec le nom de son père. John se réconciliera avec Andy Spencer, compromis dans un procès à Washington.

Les premières lignes…

Il ne s'était pas réveillé de mauvaise humeur. Pas d'humeur enjouée, évidemment, ni particulièrement de bonne humeur. Il savait qu'on était mardi, puisque c'était le jour d'aller à Tucson. Il y verrait Mrs Clum, qu'il appelait Peggy, et c'était déjà une satisfaction dussent-ils passer leur temps à se chamailler tous les deux. C'était une autre satisfaction, le mardi, de ne pas se raser et de ne pas s'occuper des bêtes dès la pointe du jour.