Tout Simenon

Retour à la liste

Faubourg

roman

Présentation

Sous un patronyme qui transpose son vrai nom de famille, René De Ritter revient dans sa ville natale après une absence de vingt-quatre ans. Il est accompagné de Léa, ancienne prostituée qui a choisi de le suivre dans l'espoir de gagner de l'argent. De Ritter, qui garde d'abord l'incognito, observe ses parents et ses amis, qui ne le reconnaissent pas. Le couple s'installe à l'hôtel. De Ritter ne tarde pas à soutirer de l'argent à l'hôtelière, laquelle a surpris la liaison de son mari avec Léa, et espère ainsi pouvoir éloigner cette dernière. Peu à peu, De Ritter va se découvrir : il rend visite à sa vieille tante Mathilde, à qui il emprunte de l'argent. Puis il collabore à un journal local, Le Moniteur. Dans les cafés, ses vantardises et ses aventures passées lui valent l'admiration des clients. Il va revoir sa mère et, un jour, retourne chez Marthe, une vieille fille qui l'a toujours aimé en silence. Il décide de l'épouser, non par sentiment, mais à cause de son argent et de son magasin de chaussures, et sans pour autant se séparer de Léa, qui, de son côté, continue à entretenir des relations avec l'hôtelier. Le mariage a lieu et les nouveaux époux aménagent leur installation. La situation devient tendue entre De Ritter et Léa. Quoiqu'elle accepte presque tout de lui, elle lui reproche de s'embourgeoiser (lui-même ne sait d'ailleurs s'il agit sincèrement ou s'il joue la comédie). Un soir, De Ritter rencontre Léa en compagnie d'un jeune étudiant, un certain Pallet, qui a affecté, au café, de ne pas prendre au sérieux le récit de ses exploits. De Ritter le tue...