Tout Simenon

Retour à la liste

Annette et la dame blonde

Nouvelle

Les premières lignes…

Le coup réussit une fois de plus. Il réussit à peu près tous les dimanches, avec des variantes. On a beau savoir, on ne se méfie jamais assez d'Annette, surtout quand elle prend cet air lointain, son air distingué, comme elle dit elle-même. Elles sont toutes attablées à la terrasse du Café Français. Il n'y a pas une table de libre. L'orchestre joue une valse lente, derrière la baie ouverte, cependant que le soleil se couche avec toute la majesté voulue sur le port de La Rochelle.

Également dans le recueil La Rue aux trois poussins :