Les romans durs - Tome 11 - 1961-1966

Les romans durs - Tome 11 - 1961-1966

Les romans durs - Tome 11 - 1961-1966

Parution 21 février 2013
31 € - 1088 pages

Sommaire

  • Betty
  • Le Train
  • La Porte
  • Les Autres
  • Les Anneaux de Bicêtre
  • La Chambre bleue
  • L'Homme au petit chien
  • Le Petit Saint
  • Le Train de Venise
  • Le Confessionnal

Quatrième de couverture

« Le rôle du romancier est de montrer l’absolu qu’il poursuit. En tout cas, le faire sentir. Car cet absolu est quelquefois impossible à rendre avec des mots. Dans le roman tel que je le conçois, c’est la partie poésie, si je puis dire, qui peut rendre ce qui ne se rend pas par des phrases normales. La poésie existe vraiment dans le roman, c’est tout cet inexprimable, cette ambiance qui flotte autour des personnages qui rend la vérité. […]
Expliquer moi-même mes personnages m’est impossible. J’écris parce que j’ai besoin d’écrire, à ce moment-là, j’ai besoin d’être avec des personnages à moi, uniquement de vivre pendant neuf, dix ou onze jours, dans une ambiance que je crée, avec des personnages que je crée et dont je m’imbibe… Je ne sais pas où ils vont me conduire. »

Simenon interviewé par André Parinaud,
diffusion sur la R.T.F., octobre 1955-janvier 1956